«Black Mirror»: Du glamour et de la peau noire pour combattre le racisme dans l’arêne de la mode

Il n’y a pas photo,  l’industrie de la mode est une grande jungle sauvage où les modèles se font juger sur plus de critères que lorsque vous allez ouvrir un compte bancaire. Non seulement il faut être mince comme une baguette parisienne, mais il faut aussi avoir la couleur de peau adéquate pour avoir la chance de poser et de défiler pour les plus grands du milieu. Du racisme sur la planète fashion? Vous ne vous trompez pas, la politique de “deux couleurs, deux podiums” est bien une réalité dans ce monde où on ne jure que par le 32 et les régimes stricts.

Deddeh Howard, jeune mannequin libérienne de 27 ans, vivant actuellement dans les hauteurs de Los Angeles, a décidé de faire tomber le voile du “racisme couture” pour prôner la diversité. “J’espère montrer au monde entier qu’il est temps pour nous d’être vus”, a-t-elle écrit.

Cette étudiante en médecine et blogueuse mode, a reproduit des photos publicitaires de grandes marques, réalisées avec des modèles blancs à la base, pour en faire sa version à elle. Pour cela elle a collaboré sur cette série de clichés avec le photographe Raffael Dickreuter.

Elle explique notamment que cette série de photos intitulée «Black Mirror», qui a pris près de trois mois de travail, lui a été inspirée par la discrimination à laquelle elle a elle-même fait face en tant que mannequin: «Les agences me disaient souvent “On aime ton look mais on a déjà une fille noire”, on ne devrait pas se limiter à une seule fille noire; il peut y en avoir plus!» Elle ajoute: «C’est comme si [les agences] avaient honte de représenter la diversité. C’est très douloureux, ça m’a fait perdre ma confiance en moi et je me suis sentie mal.»

Il est important de soulever que pendant les Fashion Week de 2016, plus de 80% des modèles retenus pour les défilés étaient de type caucasien. Grace à Deddeh Howard alllons assister à une révolution dans le milieu du mannequinat. Nous espérons que les agences de mannequins vont en prendre note! Découvrez les photos du projet de Deddeh Howard ci-dessous:

 

Leave a Reply