Mr Love nous ouvre son coeur

Rencontre avec un artiste d’exception, Ludovic Lamarque, plus connu sous le nom de Mr Love, nous dévoile son parcours dans le monde de la musique. Ancien membre fondateur du groupe System R, dont le tube “Touss sali” continu de nous faire danser, Mr Love, vit son aventure en solo. En pleine préparation de son prochain album, ce dernier nous parle à cœur ouvert.

Parlez nous de votre parcours musical.

Tout a commencé vers l’âge de trois ans, en jouant mes premières notes au clavier. Des lors, ma passion pour la musique commença. C’est Noël Jean, mon premier professeur de musique qui m’appris à lire les notes. Ma premiere expérience avec le public (vers l’âge de 14 ans) a été le tournant de ma carriere. Ayant interprété deux morceaux, dont Baby can I hold you de Tracy Chapman et Tears in Heaven d’Eric Clapton devant un public conquis, à ma grande suprise Eric Clapton en personne me félicita. Cette rencontre m’a donc donné le courage de me lancer et de ne point baisser les bras.

L’appellation d’artiste vous convient-elle ?

Bien entendu, c’est à travers celle-ci que je me reconnais. C’est ma passion, mon métier…Ma vie tourne autour de cela.

Je suppose qu’exercer un métier qui est sa passion n’a que des avantages…

Oui et non, car on ne perçoit que l’image extérieure de l’artiste. On devient esclave de notre propre succès.  L’image d’un artiste n’est pas juste sur scène; c’est aussi en dehors de celle-ci…à travers les yeux des fans. Pour ainsi dire, je suis un artiste en tout temps et garder l’image que je véhicule est primordial. Je me suis créé une image, un nom et ceci s’est fait à partir d’un long cheminement. C’est un choix, mais l’important est de ne pas perdre ses racines. Lorsque métier rime avec passion, ce n’est que du bonheur!

D’où vient le nom de Mr Love ?

Ce surnom m’est venu alors que j’étais animateur de la radio nationale. Nous sommes alors entre 2007-2008, j’animais une émission qui avait pour thème l’amour. C’est ainsi que les auditeurs et auditrices m’ont donné ce surnom.

Quelles sont vos expériences marquantes durant votre carrière ? 

Zenith de Paris lors du Festival de l’Océan Indien en 2012 – 2013. Ce produire dans l’enceinte où de grands artistes tels que Johnny Haliday et Celine Dion ont donné des concerts, fut une des expériences les plus marquantes de ma carriere. L’harmonie partageait avec mes fans lors de mes concerts anniversaires 2015 (MGI) et 2016 (J&J Auditorium) resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Quel est votre rêve d’artiste ?

Je vis mon rêve chaque jour…(rires) Je dirais aller le plus loin possible et faire une carrière internationale.

Qui est votre idole?

Mon père, pour qui j’ai le plus grand respect. Il y a beaucoup d’artistes que j’apprécie et dont je suis fan, mais mon père est un homme très respecté. C’est un mélomane qui joue de la musique. Quand je le vois jouer, cela m’inspire. Il aime la musique et il n’a pas eu l’occasion de poursuivre sa passion. C’est un peu à travers moi qu’il ressent cette fierté au finale. Il ne m’a jamais laissé tomber. C’est l’un des piliers de ma vie personnelle et d’artiste.

Parlez-nous de votre nouvel album ?

Le nouvel album est en pleine conception. Je travaille avec plusieurs musiciens sur la préparation de celui-ci qui a lieu en France, ce qui explique le fait que la date de sortie n’a pas ete encore decider. Vous aurez ainsi des morceaux en anglais, français et créole. Une touche “Caliente” d’Espagnol sera aussi incluse. Cependant, un album local sera disponible au mois d’Avril, le fruit d’une collaboration avec mes musiciens “The Gentlemen”. Il aura pour titre “Love Ambassador”.

Avez-vous un message pour vos fans ?

Je leur dis un grand merci, car sans eux je n’aurais pas eu autant de motivation pour avancer. Tant qu’ils apprécient ce que je fais, je serai là pour eux.

Que conseillerez-vous à quelqu’un qui veut se lancer ? 

Foncer et ne pas perdre de vue ses objectifs et surtout croire en ce que vous faites.

 

 

Leave a Reply