Tresse africaine : réalisez-la comme une pro !

La tresse africaine est la coiffure idéale si vous souhaitez avoir un style peu conventionnel. Elle s’adapte aux cheveux lisses, crépus ou frisés, dégage le visage, permet de maintenir les cheveux en ordre et tient toute la journée. Que demander de mieux ? Vous ne savez pas comment la réaliser ? Pas de problème, suivez ces étapes pour une tresse africaine parfaite !

tresse africaine

Bien préparer ses cheveux

Comme pour toute coiffure, il faut tout d’abord commencer par préparer ses cheveux pour la tresse. Une tresse africaine n’est pas une coiffure qui se fait en 10 minutes. Elle mérite une bonne préparation. Même si ce type de tresse peut être réalisé sur des cheveux humides ou secs, il n’est pas conseillé de la faire après le lavage si vous avez des cheveux lisses. Par ailleurs, sachez que la coiffure tiendra mieux sur des cheveux qui sont légèrement gras. Vous êtes prête ? Commencez par démêler entièrement vos cheveux et veillez à ne laisser aucun nœud pour faciliter le tressage. Brossez-les ensuite vers l’arrière. Maintenant que vos cheveux sont prêts, place aux choses sérieuses !

La base de la tresse africaine

Pour pouvoir réaliser une tresse africaine parfaite, il est important de comprendre le principe de base. Commençons par une tresse africaine classique. Pour ce faire, séparez vos cheveux en trois mèches égales sur le dessus de votre crâne (vous pourrez isoler une grosse mèche pour faciliter le tressage). Prenez-les ensuite séparément avec les deux mains. Tout comme vous l’auriez fait pour une tresse normale, passez la mèche de gauche au-dessus de la mèche du milieu, puis répétez l’opération avec la mèche de droite. À savoir que chaque mèche doit passer au-dessus puis en dessous de celle qui se trouve à côté d’elle. Répétez l’opération jusqu’au bout libre des cheveux. Il ne vous reste plus qu’à terminer la tresse de la manière habituelle : croisez les trois grosses mèches en une natte simple jusqu’à la pointe, puis attachez-la. Pour terminer, vous pouvez appliquer un soin fixateur. Astuce : pour une tresse africaine réussie, intégrez autant que possible de petites mèches de dimensions uniformes.

Réaliser une tresse africaine originale

Vous maitrisez enfin la tresse africaine classique ? Vous pourrez donc tester d’autres alternatives. En effet, si vous trouvez que la tresse épaisse est un peu trop simple, rien ne vous empêche de décliner la tresse africaine. Vous pouvez notamment réaliser une tresse à 5 brins ou encore à 7 brins, disposer votre tresse en couronne, ou opter tout simplement pour une coiffure composée d’une multitude de petites tresses africaines. Pour la dernière option, il est conseillé de se tourner vers un professionnel, à moins que vous ayez la patience, la dextérité et l’expertise nécessaire pour la réaliser toute seule, comme une grande ou pourquoi pas comme une pro…

Leave a Reply